fr/news-medizin/detail/news/20-jahre-medbase-wie-alles-begann/News/
fr/news-medizin/detail/news/20-ans-de-medbase-comment-tout-a-commence/News/
fr/news-medizin/detail/news/0/News/
Array
Array
Array
19. mai 2021

20 ans de Medbase - comment tout a commencé

20 ans de Medbase - comment tout a commencé

Un petit cabinet de physiothérapie situé à Winterthour s’est mis en 2001 à révolutionner les soins médicaux en Suisse. Aujourd’hui comme hier, Medbase opère selon le principe du travail en équipe.

Les centres médicaux Medbase réunissent côte à côte des médecins, des physiothérapeutes et d’autres professionnels de santé. Ce modèle aujourd’hui bien implanté avait fait sensation, et sourire, il y a 20 ans. En 2001, Marcel Napierala, physiothérapeute de formation, a créé avec ses confrères Rolf Bossert et Sarah Berni un cabinet appelé «physiotherapiecity» dans un immeuble commercial de Winterthour, le Banana City. À cette époque, les physiothérapeutes, médecins de famille et médecins spécialistes travaillaient généralement chacun de leur côté. «Nous voulions rompre avec la pensée habituelle en silo, rassembler en un même lieu diagnostic et thérapie, et avons alors engagé un médecin du sport», explique Marcel Napierala, originaire de l’Oberland bernois. «J’avais déjà mesuré tout l’avantage que pouvait apporter l’interdisciplinarité dans le suivi des sportifs.»

De là est née une nouvelle façon de penser, que Marcel Napierala applique depuis lors méthodiquement dans son entreprise. On retrouve dans la quasi-totalité des centres médicaux Medbase aussi bien des médecins que des physiothérapeutes et d’autres spécialistes. Medbase a dès le départ misé sur le travail d’équipe – et sur un bon réseau. Le cabinet «physiotherapiecity » a par exemple pu utiliser les installations du Fitnessparc Migros voisin. «Nous avons économisé des coûts d’infrastructure et noué des contacts avec des clients potentiels», indique M. Napierala. La démarche des fondateurs a porté ses fruits, ils ont engagé des collaborateurs et rebaptisé leur cabinet «medbasecity». De nombreux sportifs/ves et clubs ont fait confiance à la jeune entreprise, comme les clubs de handball Pfadi Winterthur et Yellow Winterthur ou l’équipe d’unihockey HC Rychenberg.

Rebaptisée Medbase en 2005, l’entreprise a d’abord ouvert six autres centres, toujours en coopération avec des centres fitness Migros. Migros a pris une participation dans Medbase en 2010. Grâce à son engagement, le principe de l’esprit d’équipe – et, du point de vue du patient, la prise en charge intégrée – s’est étendu à travers tout le pays. Medbase a poursuivi sa croissance en ouvrant de nouveaux sites et en intégrant les 23 cabinets Santémed. De nouveaux domaines d’activité sont ensuite venus s’ajouter, avec la pharmacie et la médecine dentaire: la chaîne de pharmacies Topwell a été intégrée avec ses 45 sites dans l’entreprise en 2019, sous la raison sociale Medbase Apotheken AG. Le réseau zahnarztzentrum.ch AG qui regroupe 34 centres de soins dentaires a quant à lui rejoint le groupe Medbase en 2020. Medbase est aujourd’hui le plus grand prestataire de services de santé ambulatoires de Suisse et le seul à proposer à ses patients/es une offre aussi complète.

«Nous concrétisons jusqu’au bout notre vision de la prise en charge médicale intégrée dans le domaine ambulatoire. C’est un travail d’équipe, qui va de la prévention à la rééducation», souligne Marcel Napierala. Les physiothérapeutes entretiennent avec les médecins des échanges quotidiens, les pharmaciens consultent des dermatologues par téléphone, les dentistes communiquent avec les médecins de famille. C’est pour les patients comme les clients la garantie d’un traitement efficace de haute qualité. Comment se dessine l’avenir? «Nous allons continuer à renforcer la collaboration pour le bien des patients et patientes. Pour éviter les doublons et les interrogations en matière de diagnostic, de traitement et de médication, nous développons un parcours patient électronique», explique M. Napierala. Avec l’accord du patient, l’équipe thérapeutique de Medbase peut ainsi accéder à son dossier sur une plateforme en ligne. La clé du succès des débuts restera la même pour demain: un solide travail d’équipe.


Entretien avec Marcel Napierala, fondateur et CEO de Medbase
 

D’où est venue l’idée de créer Medbase?
Nous étions trois jeunes physiothérapeutes qui voulions monter une structure de prise en charge spécialisée des sportifs. Notre credo – toujours valable aujourd’hui: de la prévention à la rééducation en passant par les soins aigus. Nous avons eu l’opportunité d’ouvrir un centre de médecine du sport près d’un grand centre fitness de Migros, le bail fut vite signé et un an plus tard nous avons engagé un premier médecin. L’entreprise était lancée et prête à s’orienter dans toutes les directions et gagner l’ensemble des régions. Nous étions jeunes, peut-être même un peu naïfs – en tout cas pleins d’audace.

Vous avez dû passer des nuits blanches?
Par chance, non! Mais nous nous sommes démenés et tout n’a pas toujours été facile. Nous avons certainement commis plein d’erreurs comme tous les entrepreneurs débutants. Ce qui m’importe avant tout aujourd’hui, c’est d’être à la hauteur de ma responsabilité envers nos collaborateurs et collaboratrices – surtout dans la situation actuelle.

Quels enseignements tirez-vous de ces 20 années d’existence de Medbase?
Aime ce que tu fais, ne lâche pas, ne te prends pas trop au sérieux – et tu réussiras.

Quel conseil donnez-vous à ceux qui veulent s’installer à leur compte?
Lance-toi. Anticipe tout ce qu’il est possible d’anticiper. Et entoure-toi des meilleurs dans chaque domaine.


 

Medbase on Facebook
en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur sur notre site web. Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies similaires.