fr/news-medizin/detail/news/erforschtes-glueck/News/
fr/news-medizin/detail/news/etudes-du-bonheur/News/
fr/news-medizin/detail/news/0/News/
Array
Array
Array
19. octobre 2021

Études du bonheur

Études du bonheur

Il existe de nombreuses études sur le thème du bonheur. Vous trouverez ici plein d’informations passionnantes et d’enseignements sur le bonheur.

 

#1

Ceux qui croient qu'on est l'artisan de son propre bonheur sont généralement plus heureux que ceux qui pensent qu'on n'a pas le pouvoir d’influer sur son propre bonheur. C’est le résultat d’un sondage réalisé auprès d’adultes en Allemagne en 2006. (Deutsches Ärzteblatt)

#2

Selon des scientifiques chinois, le sentiment d’être malheureux est aussi en lien avec la pollution atmosphérique: plus l’air est pollué, plus le bonheur au quotidien est impacté.. (Journal of Environmental Economics and Management)

#3

«The Gallup Organization» réalise tous les ans une enquête sur le thème du bonheur dans 149 pays environ. Les pays scandinaves occupent régulièrement les premières places du classement. L'année dernière, tout comme les années précédentes, la Finlande était le plus heureux pays du monde. Les Suisses eux aussi sont heureux: le pays s'est classé soit troisième soit quatrième au cours des dernières années. Le Zimbabwe est en queue du classement 2020. (World Happiness Report)

#4

Le 20 mars a été proclamé Journée mondiale du bonheur par les Nations Unies. Elle est célébrée tous les ans depuis 2013.

#5

La puissance économique d'une nation se mesure habituellement par son produit intérieur brut. Le Bhoutan est le seul pays au monde à orienter sa politique sur l'indice du bonheur national brut. Cet indicateur comprend différents paramètres, dont le bien-être psychique et physique de la population, ainsi que la diversité culturelle et écologique. Le Bhoutan, l’Équateur, les Émirats arabes unis et le Venezuela ont un ministère du Bonheur. (A Prescription for Healthy Living. A Guide to Lifestyle Medicine)

#6

Passer plus de temps dehors à la lumière naturelle s'accompagne d’un sentiment de bonheur accru, d'une meilleure qualité de sommeil et d’une utilisation moindre d’antidépresseurs. (Journal of Affective Disorders)

#7

Chez les femmes d’âge moyen, un mauvais état de santé est souvent corrélé au sentiment d’être malheureuse. Ce pourrait être la vraie raison expliquant que les femmes malheureuses décèdent (apparemment) plus tôt que celles qui se sentent heureuses. Celles qui se déclarent malheureuses sont en fait en moyenne plus malades. Comparativement aux femmes heureuses, celles qui sont malheureuses sont plus souvent fumeuses, font moins de sport, vivent plus souvent seules, habitent des quartiers plus pauvres et souffrent plus fréquemment d'une maladie.(The Lancet)

#8

Des expériences menées avec des étudiants ont montré que les gens heureux sont 10 à 20 pour cent plus productifs. Les participants devaient résoudre un exercice où chaque bonne réponse était rétribuée. Ceux qui avaient vu juste avant un court-métrage drôle ont mieux réussi. Les étudiants qui s'étaient particulièrement amusés sont ceux qui ont «gagné» le plus.. (Journal of Labour Economics)

#9

Une étude a montré que le taux d’une hormone de stress, le cortisol, était moins élevé chez des adultes qui avaient vécu davantage de moments de bonheur au fil de la journée. Le cortisol peut jouer un rôle dans le développement de différentes maladies comme le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle. Un test mesurant la réponse de la coagulation sanguine a mis en évidence des différences encore plus importantes: on a observé une moindre augmentation d'un facteur impliqué dans la formation des caillots chez les personnes les plus heureuses. La fréquence du pouls était aussi plus basse dans ce groupe. L'ensemble de ces facteurs pourraient contribuer à diminuer le risque d'infarctus du myocarde. (PNAS)

Auteure
Dr. med. Martina Frei

 

Medbase on Facebook
en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur sur notre site web. Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies similaires.