fr/news-medizin/detail/news/rueckenschmerzen/News/
fr/news-medizin/detail/news/mal-de-dos/News/
fr/news-medizin/detail/news/0/News/
Array
Array
Array
11. janvier 2022

Mal de dos

Mal de dos

Tout le monde ou presque aura un jour ou l'autre des douleurs dorsales. Le mal de dos fait en quelque sorte partie de la vie. Mais ce n’est pas seulement la population mais aussi le système de santé qui en souffre.

Des causes multiples du mal de dos

Les douleurs dorsales sont un mal de notre société qui touche tout un chacun ou presque, de façon occasionnelle ou chronique. Elles sont l’un des motifs de consultation médicale les plus fréquents et engendrent ainsi en Suisse des coûts très élevés. Le plus souvent, les douleurs se résolvent fort heureusement après quelque temps. Elles ne deviennent chroniques que dans un très petit nombre de cas.

Les causes et les symptômes peuvent être extrêmement variables, voici les explications les plus courantes.

Tensions
Les douleurs sont dues à une tension accrue de certains muscles ou groupes musculaires.

Lumbago
Le tour de reins comme on l’appelle communément correspond à une vive douleur qui apparaît soudainement dans le bas du dos. Les douleurs s'accompagnent de fortes tensions musculaires. La cause est généralement bénigne et les douleurs disparaissent spontanément au bout de quelques jours. En cas de lumbagos répétés, la physiothérapie peut avoir son rôle à jouer pour renforcer la musculature du tronc de manière ciblée.

Sciatique
Le nerf sciatique est un gros nerf qui parcourt la face postérieure de la jambe. La sciatique, qui désigne une douleur irradiant dans la jambe, peut être liée au nerf sciatique ou résulter de tensions musculaires par exemple.

Hernie discale
Les vertèbres sont séparées les unes des autres par un disque intervertébral. On parle de hernie discale lorsqu'une partie du disque glisse dans le canal rachidien. Les hernies discales sont très fréquentes mais pas nécessairement douloureuses. La compression de tissus nerveux par le matériel discal peut en revanche provoquer des douleurs.

Ostéoporose
L'ostéoporose est caractérisée par une perte de substance osseuse. Elle touche préférentiellement les femmes pour des raisons hormonales. Sa fréquence dans la population augmente avec l’âge.

Arthrose
L’arthrose correspond à la détérioration progressive du cartilage articulaire. Elle aussi est plus fréquente avec l’âge, elle n'est pas toujours douloureuse. Le main- tien d’une bonne musculature et d’une bonne coordination peut prévenir les limitations fonctionnelles.

Coup du lapin
Une force soudaine agissant sur le rachis cervical comme lors d'une collision en voiture peut entraîner des douleurs au niveau des vertèbres cervicales. Le coup du lapin est un mécanisme, pas une blessure. Il est appelé traumatisme crânio-cervical par accélération. Ses conséquences et symptômes varient considérablement selon les personnes.

Exercices de renforcement et de mobilisation du dos

Vous pouvez pratiquer différents exercices en fonction de votre état d'entraînement et de vos symptômes. Les exercices qui vous son présentés ici conviennent pour un renforcement général du dos.

Planche avec appui sur les avant-bras

Allongez-vous sur le ventre, mettez-vous en appui sur les avant-bras et les orteils, en restant bien parallèle au sol. Gardez l’alignement de la tête aux pieds. Fixez le sol, les fesses tendues, le nombril rentré. Maintenez la position pendant 30 à 60 secondes sans creuser le dos. Cet exercice renforce toute la musculature antérieure du tronc. Si vous préférez une variante plus simple, appuyez les bras sur une chaise rembourrée ou une table.

Renforcement de la musculature latérale du tronc

Placez-vous au sol sur un côté et prenez appui sur l’avant-bras. Décollez le bassin du sol et remontez les épaules vers le haut. Votre corps forme une ligne droite (pied, hanche, épaule). Maintenez la position durant 30 à 60 secondes. Cet exercice renforce toute la musculature latérale du tronc. Si vous préférez une variante plus simple, appuyez le bras sur une chaise rembourrée ou une table.

Le chat / la vache

Mettez-vous à quatre pattes, les mains sont situées sous les épaules. Pour la posture du chat, expirez et arrondissez le dos vers le haut, en gardant la tête vers le bas. Rentrez légèrement le ventre et relâchez la nuque. Pour la posture de la vache, inspirez et soulevez le coccyx. Les épaules sont ouvertes pour créer une légère cambrure. Alternez à plusieurs reprises les postures du chat et de la vache. Cet exercice mobilise les muscles du dos et aide à libérer les tensions.

Flexions des genoux

Faire des flexions des genoux est un excellent exercice du corps entier qui utilise des mouvements du quotidien. Placez-vous debout devant une chaise basse et faites comme si vous vous asseyiez. Juste avant de toucher la chaise, relevez-vous. Recommencez ce mouvement 10 à 15 fois. Faites une pause, répétez la série une ou deux fois. Vous pouvez rendre l'exercice plus difficile en mettant par exemple des bouteilles d’eau dans vos poches de pantalon pour augmenter le poids à mobiliser.
 

Conseils en cas de mal de dos

Activité physique modérée
L’inactivité risque d'accentuer les douleurs et de ralentir le processus de guérison. Des activités physiques légères comme des promenades sont recommandées.

Application de chaleur
La chaleur exerce une action apaisante et favorise la circulation sanguine. C'est une bonne mesure d'appoint à la maison. Crèmes, patchs, coussins aux noyaux de cerise, bains, on a l'embarras du choix.

Exercices de relaxation
Le stress freine les processus de la douleur et de la cicatrisation. Les exercices de relaxation permettent de soutenir la guérison. On peut les effectuer seul ou sous la conduite d'un professionnel.

Physiothérapie
La physiothérapie propose des exercices ciblés destinés à réduire le risque de récidives sur le long terme et influer positivement sur les douleurs. Des mesures passives comme le traitement des points douloureux sont parfois indiquées pour soulager les douleurs aiguës.

Antalgiques
Les antalgiques peuvent apporter un soutien. Les spécialistes recommandent autant que possible un traitement non-médicamenteux.

Sport
Dès que les douleurs ont disparu, faites du sport. Car un corps en bonne santé et entraîné est la meilleure des préventions du mal de dos.

(Text: Kathrin Dettling)

Medbase on Facebook
en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur, analyser notre trafic, personnaliser le contenu et la publicité et fournir des fonctionnalités de médias sociaux. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.