Une femme nage dans l'eau en respectant les règles de la baignade

10 mythes sur les bains : lesquels sont vraiment vrais ?

Qui dit été dit baignade. Bon nombre d’idées reçues circulent à ce propos. Quelles affirmations sont vraies, lesquelles sont fausses – la Dre Brunner-Bolliger vous apporte des réponses.

28. mai 2024
Medbase on Facebook

1 Nager l’estomac plein est dangereux

C’est exact. Après un repas, le corps a besoin d’énergie pour la digestion. Le cerveau étant moins bien irrigué, la confrontation avec l’eau froide ou un effort de nage après le repas peuvent entraîner des nausées et des vertiges. L’inverse est vrai aussi: le corps n’a pas l’énergie nécessaire si l’on se baigne à jeun, et un état d’hypoglycémie dans l’eau peut provoquer un état de faiblesse.

2 On n’attrape pas de coup de soleil dans l’eau

C’est faux. Une partie des rayons UV pénètrent dans l’eau. D’où l’importance de se protéger du soleil lorsqu’on se baigne. Et avec l’effet de réverbération à la surface de l’eau, les régions hors de l’eau comme la tête sont encore plus exposées aux coups de soleil.

3 Porter un maillot mouillé peut favoriser les cystites

C’est vrai. Le bas-ventre se refroidit, les muqueuses sont moins bien irriguées. Les bactéries arrivent ainsi plus facilement à pénétrer dans la vessie en migrant depuis l’urètre. Les femmes sont plus souvent sujettes aux cystites que les hommes du fait que leur urètre est plus court.

> Traiter soi-même les cystites

Parmi les règles de baignade, il faut utiliser correctement la crème solaire.

Protection solaire : ce à quoi il faut faire attention

Que faire en cas de coup de soleil, comment se manifeste une allergie solaire et quelle quantité de crème solaire est nécessaire ?

> Lire maintenant

4 Une double dose de crème protège doublement

Non! La crème solaire multiplie la durée d’autoprotection naturelle de la peau par un facteur donné: l’indice de protection utilisé. Une application répétée ne prolonge pas ce temps, elle maintient la protection.

5 On ne risque pas de coups de soleil à l’ombre

Faux. La prudence est également de mise sous un parasol ou à l’abri d’un arbre, car notre environnement reflète la lumière UV même dans les endroits ombragés.

> En savoir plus sur la protection solaire

Un couple est assis à l'ombre et s'est enduit de crème solaire pour se protéger des coups de soleil

6 Il est risqué de sauter dans l’eau froide après avoir été longtemps au soleil

Il y a un certain risque en effet. Comme les veines se rétrécissent brusquement sous l’effet du froid, le sang ne peut plus circuler correctement. Cela peut entraîner dans certains cas des crampes, un choc thermique ou une perte de connaissance. Il est préférable de prendre une douche froide avant d’aller nager ou d’entrer lentement dans l’eau.

7 Les vêtements protègent des UV

Ce n’est qu’en partie vrai. De manière générale, plus la couleur du tissu est foncée et la matière est dense, meilleure est la protection. Attention toutefois aux vêtements mouillés, qui laissent passer la majeure partie des rayons UV. Il existe des T-shirts spéciaux anti-UV qui offriront une protection plus sûre pour la baignade.

8 Frissons et lèvres bleues sont un signe d’alerte

Absolument! Ce sont des signes d’hypothermie. Les enfants en particulier oublient bien souvent la sensation de froid quand ils s’amusent dans l’eau. Si les lèvres deviennent bleues, il faut sortir immédiatement de l’eau, bien se sécher et se réchauffer.

Un homme tient du papier toilette parce qu'il souffre de diarrhée après un bain.

Informations pour les patients sur la diarrhée

L'info patient sur la diarrhée vous informe sur ce que vous pouvez faire en cas de maladie et quand un conseil médical est nécessaire.

> Lire maintenant

 

9 Avaler l’eau de la piscine peut provoquer des diarrhées

C’est exact. Les germes peuvent survivre dans l’eau chlorée. Il faut veiller en particulier à ce que les enfants n’avalent pas d’eau. Se doucher avant et après la baignade réduit le risque de diarrhée ou de crampes abdominales. Cela vaut aussi pour les lacs, dont les eaux peuvent être contaminées par les oiseaux aquatiques.

10 Pas besoin de remettre de la crème solaire si
elle est résistante à l’eau


C’est malheureusement inexact. «Résistante à l’eau» signifie certes qu’après deux fois vingt minutes dans l’eau la crème offre encore la moitié au moins de son niveau de protection. Pour une protection complète, il faut néanmoins renouveler l’application même avec des produits qui sont résistants à l’eau.

Parmi les règles de la baignade, il y a la nécessité de remettre de la crème solaire résistante à l'eau.

en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur, analyser notre trafic, personnaliser le contenu et la publicité et fournir des fonctionnalités de médias sociaux. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.